Aller au contenu principal

Quelle est la recette du meilleur lait?

Le 31 janvier, Julie Michel et Pierre Guévin ont reçu une marque de reconnaissance importante : leur ferme a obtenu le titre de grand champion lors du 31e gala du Club de l’Excellence d’Agropur. Rencontre avec deux producteurs laitiers qui ont la qualité de leur produit à cœur. 

En 2009, Julie et Pierre ont réalisé un grand rêve en mettant sur pied leur ferme de production laitière. « Nous avons tous deux grandi en milieu agricole et avons étudié dans ce domaine. L’achat d’un troupeau a représenté un accomplissement important pour nous », raconte Pierre Guévin. 

 

Miser sur la qualité

Le titre de grand champion du Club de l’Excellence motive Julie Michel et Pierre Guévin à poursuivre sur la voie de la qualité. « Nous opérons la ferme depuis 11 ans maintenant, dit Pierre. Nous avons toujours travaillé très fort pour offrir un lait de haute qualité. On ne le faisait pas pour gagner des concours ; ultimement, c’est le lait qu’on boit, nous aussi. C’est dans notre nature de vouloir faire un bon produit. »

Alors, quel est leur secret?  

Prévenir plutôt que guérir

La prévention est le mot d’ordre de la ferme lauréate. Julie et Pierre font preuve d’une vigilance soutenue dans leurs activités quotidiennes pour repérer le moindre signe d’infection possible. Aucune négligence n’est permise. La propreté se décline à tous les niveaux, du système de refroidissement aux stalles des vaches laitières, en passant par le système de traite : tout est nettoyé et inspecté afin de diminuer au maximum le nombre de bactéries indésirables au sein de l’étable. 

« Nous sommes très actifs pour dépister les problèmes, admet le producteur. Parfois, on fait le test du CMT  pour rien, mais je préfère avoir des doutes sur une situation que de la laisser aller. »

Le bien-être animal est également une priorité du couple, pour qui la qualité du lait passe par le confort des animaux. Les stalles sont dotées de matelas recouverts d’une bonne épaisseur de paille pour la propreté et les vaches en gestation sont placées en stabulation libre deux mois avant le vêlage.

 

Prédilection pour la génétique

Dès leurs débuts, les producteurs de la Ferme Pierlie ont mis un point d’honneur à bien choisir leurs sujets. « Nous sélectionnons des taureaux avec des critères de santé très élevés qui auront une influence positive sur les cellules somatiques de nos vaches, par exemple », explique Pierre Guévin. 

Ces efforts semblent porter leurs fruits puisque la Ferme Pierlie a remporté le titre de champion régional du Club de l’Excellence de la qualité du lait d’Agropur quatre années consécutives, en plus de recevoir le couronnement ultime, parmi 89 finalistes.

Située à Saint-Adelphe-de Champlain, en Mauricie, la Ferme Pierlie compte aujourd’hui 90 têtes de race Holstein, dont 45 vaches en lactation. Celles-ci produisent en moyenne 11 200 kg de lait par année. Toutes nos félicitations!